Comment faire pour récupérer son véhicule à la fourrière

Plusieurs situations peuvent causer la mise en fourrière d’un véhicule : stationnement dans un emplacement interdit ou dangereux, conduite en état d’ivresse… si vous arrivez a temps, il est possible d’interrompre l’enlèvement si votre véhicule est encore sur ses quatre roues a terre. Mais vous devez alors payer la contravention ainsi que les frais. Les frais sont :

  • frais d’opérations préalables à la mise en fourrière ;
  • frais en cas de pose d’un sabot ;
  • frais d’enlèvement si le camion-grue est arrivé à l’emplacement de votre véhicule.

Par contre si vous arrivez trop tard, il y a quelques démarches à respecter et à effectuer avant de pouvoir récupérer son véhicule.

Que se passe-t-il après l’enlèvement de votre voiture ?

Dans les cinq jours suivants, la mise en fourrière de votre véhicule, l’autorité responsable de son enlèvement vous feront parvenir une notification, et ce, par lettre recommandée. Un avis de réception sera adjoint à ladite notification. Grâce à ce document administratif qui vous a été remis, vous pourrez vous renseigner davantage sur l’instance qui garde votre voiture en fourrière.

D’autres informations vous seront délivrées

Moyennant la notification, vous aurez des informations précises sur la date où il vous sera possible de récupérer votre véhicule, le lieu de sa rétention, une injonction qui vous requiert de transmettre votre carte grise à l’autorité concernée. Mais encore, vous serez renseigné sur la nature des sanctions encourues si vous refusez de rapporter votre certificat d’immatriculation. Une mesure en demeure en vue du retrait du véhicule et la date limite pour le faire vous sera aussi transmise.

Récupérez votre véhicule exactement à la date mentionnée sur la notification

L’administration qui retient votre véhicule vous avisera qu’une fois la date butoir mentionner sur la notification dépassée, votre voiture sera détruite ou remis à disposition des Domaines pour y être vendu. La nature et le montant des frais à payer vous seront également communiqués. Si le retrait de votre véhicule n’a lieu qu’après l’effectuation d’une expertise, vous aurez à payer en sus les frais occasionnés par cette opération.

Comment récupérer votre véhicule ?

Si la notification vous est déjà parvenue, plus besoin d’attendre, il faut se rendre au lieu où votre véhicule est retenu, pour l’y chercher. N’oubliez pas, que vous n’avez pas le droit au retard, car si vous ne vous présenter pas le jour indiqué dans la notification, votre bien sera classé « abandonné ». Pensez également à vous procurez du document appelé « mainlevée », sa présence est indispensable le jour du retrait du véhicule. Et très important, munissez-vous de vos pièces d’identité : permis de conduire, certificat d’assurance.

Il est bon a savoir que les frais de fourrière varie selon la nature de votre véhicule (voiture, camion, moto), varie aussi selon le nombre d’habitant de votre commune, le nombre d’enlèvement chaque année, et le nombre de stationnement.

Ces frais sont : les frais d’immobilisation, frais d’enlèvement et les frais pour les enlèvements préalables.

Comment faire pour récupérer son véhicule à la fourrière

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *