Cote basque

La Côte basque affiche une demande très forte en matière du marché de l’immobilier. Le nombre de transactions dans cette région a, en effet, battu tous les records en 2017 avec plus de 900 000 ventes réalisées. Biarritz, Anglet, Bayonne et Hossegor constituent les emplacements les plus privilégiés, notamment par les investisseurs souhaitant effectuer un placement dans les biens de prestige. Afin de comprendre les raisons du dynamisme du marché immobilier Pays Basque, il convient de relever quelques points essentiels.

Pourquoi les investisseurs choisissent-ils la côte ?

La puissance médiatique est l’un des principaux motifs ayant boosté le marché de l’immobilier Pays basque. En effet, les médias parlent régulièrement de cette belle région avec, par exemple, des articles et des reportages détaillant ses particularités (plages, surf, ports de pêche…). Il faut noter que la douceur de vivre basque attire de plus en plus les curieux désireux de s’installer en province. D’ailleurs, il est constaté que vivre sur la côte basque est devenu un phénomène de mode. Il convient, en outre, de souligner que nombreux sont les investisseurs et les familles voulant fuir le stress des grandes villes qui s’intéressent aux taux d’intérêt relativement bas. Cet argument est important, car il permet aux acheteurs de faciliter leur acquisition. Par ailleurs, la région ne maque pas de séduire de par son accessibilité, avec notamment le TGV qui assure la liaison entre Paris Montparnasse à Dax en seulement 3 h. 

Les quartiers les plus touchés

Chilberta est parmi les quartiers les plus recherchés en Anglet. Ce secteur est particulièrement plébiscité grâce à sa liberté architecturale, mais surtout par sa situation offrant un cadre préservé. Il est, en effet, très prisé des personnes souhaitant faire construire ou acheter leur futur bien immobilier Pays basque. Devenu un véritable phénomène de mode en moins de 10 ans, ce quartier s’impose comme une adresse à la fois authentique et dynamique de par son cadre situé entre forêt, plages et golfs. Convoité par les investisseurs et les familles aisées, Chilberta affiche des prix plus élevés par rapport à ceux de Biarritz. Par exemple, pour un terrain disposant d’un bel emplacement, il faut compter environ 700 000 à 1 500 000 €. Hormis les projets de construction, Anglet Chilberta propose des biens anciens comme des villas des années 50, 60 et 70. Vous pouvez y trouver une maison entre 150 et 200 m² pour un prix d’environ un million d’Euros. 

Le centre-ville de Biarritz est, en outre, l’un des secteurs les plus recherchés par les investisseurs et acquéreurs d’un bien immobilier au Pays Basque. La plupart des clients se penchent sur les appartements offrant un emplacement privilégié. La raison est que le marché de maisons individuelles se fait très rare et trouve rapidement preneur. Selon la grandeur de la villa, son état intérieur et sa situation, comptez entre 1 et 2,5 millions. 

L’essentiel à savoir sur le marché de l’immobilier sur la côte basque

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *